Redémarrer un serveur Windows en ligne de commande

Il peut être nécessaire de redémarrer un poste de travail Windows à distance via la ligne de commande sous Windows :

shutdown -r -t 0 -f

Les options étant :

  • -r : redémarrage du poste suite à l’arrêt
  • -t : temps d’exécution de la commande (0 = maintenant)
  • -f : ferme les applications en cours d’exécution

Source :

Retrouver l’utilisateur d’un fichier avec Samba

Saisir la commande suivant (en ne tapant que le nom du fichier sans le chemin) :

smbstatus | grep filename

ce qui   donne l’identifiant du processus ou PID (Process IDentifier).

Puis saisir la commande :

smbstatus | grep PID |grep user

ce qui affiche en début de liste le nom de l’utilisateur.

Enfin saisir éventuellement la commande :

kill PID

ce qui libère le ficher sans prévenir l’utilisateur.

Source :

Fonctions SQL : différences entre MySQL et PostGreSQL

Certaines fonctions SQL peuvent être implémentées différemment entre MySQL et PostGreSQL (suivant les versions de ce dernier).

Concaténation

Dans MySQL, la syntaxe est la suivante :

CONCAT( fieldname_1, fieldname_2)

ou

CONCAT( string, string)

Dans PostGreSQL :

fieldname_1 || fieldname_2

ou

string || string

Extraction de caractères dans une chaîne

Dans MySQL, on peut utiliser la fonction RIGHT() :

SELECT RIGHT( fieldname, lenght);

Dans PostGreSQL, on utilisera substring() avec la syntaxe suivante :

substring(fieldnamefrom char_length(fieldname)-lenght)

La fonction RIGHT() est disponible à partir de PostGreSQL 9.2.

Sources

Vérifier le partitionnement et l’utilisation du disque dur en ligne de commande sous Linux

fdisk

Pour connaître la taille de ses partitions Linux

fdisk -l

Pour connaître l’utilisation d’une partition Linux :

fdisk -s /dev/sda

df (disk free)

ou, plus rapide :

df -h

du (disk usage)

Pour connaître la taille d’un répertoire et de tous ses sous-répertoires :

du -h directory_name

Pour connaître la taille d’un répertoire simple :

du -hcs directory_name

Pour connaître la taille des fichiers et dossiers dans le dossier courant :

du -s -m *

Sources :